EN HAUT
18 Nov

Celle qui profite de l’instant thé

 MrsSamovar 

Avec le refroidissement ambiant, quoi de mieux que se réchauffer et se ravir les papilles avec une tasse de thé ? Évidemment certains préféreront un chocolat chaud, je n’ai rien contre (bien au contraire) mais l’avantage du thé c’est qu’il est très light ; on ne peut pas vraiment dire la même chose du lait et surtout du Banania, Poulain et tutti quanti…. Bon, je crâne avec mon « zéro calorie » mais je suis bien obligée d’admettre que j’ai mis longtemps à me passer de sucre dans le thé ; pendant un moment je me suis bêtement tournée vers les fameuses sucrettes d’aspartame (oui, je suis une dingue) mais aujourd’hui soit je parviens à le boire nature soit j’y ajoute un petit carré de Stevia à dix-mille boules la boîte.

Si je me suis vraiment intéressée au thé il y a environ deux ans, j’aime l’eau chaude infusée depuis longtemps. Gamine déjà, je partageais volontiers une infusion avec ma mère après le déjeuner du samedi ; ma madeleine de Proust ? L’infusion framboise-pamplemousse de chez Eléphant ! Je me demande si elle existe encore…

En réalité, je me suis mise à boire beaucoup de thé lorsque j’ai commencé à travailler : en plus de trouver ça bon, cela me permet de boire davantage (mon médecin râle toujours au sujet de ma tendance à la chamelisation) et surtout, cela rythme mon travail. En effet, bien souvent je me dis : « allez, je termine ce dossier et je me fais un petit thé après ».  Bizarre, vous avez dit bizarre ?… D’autant plus bizarre que je bois moins de thé en dehors du travail (excepté du thé glacé l’été). En fait je n’ai pas besoin de thé pour rythmer ma vie personnelle et je ne suis pas du genre à me poser dans mon canapé avec un thé et un magazine.

En plus d’être une boisson « light », le thé est bon pour la santé du fait des nombreux antioxydants qu’il contient. Cependant nous ne vivons pas dans un monde parfait et le thé a lui aussi ses petits travers : tout d’abord, comme la caféine, la théine est un excitant et peut avoir des effets néfastes. Ensuite, le thé (surtout le thé vert malgré ses vertus) peut entraîner une carence en fer. Il faut donc éviter de boire trop de thé vert. Sur les conseils de ma pharmacienne je ne bois pas de thé moins d’une heure avant les repas ni moins d’une heure après. Résultat, pour le petit-déj, c’est chocolat chaud en ce qui me concerne !

Je suis réaliste, le thé est actuellement un phénomène de mode : la marque Kusmi Tea qui existe pourtant depuis 1867 est à son apogée, des boutiques s’ouvrent sans cesse partout en France et on trouve les emblématiques petites boîtes rondes dans d’autres commerces comme Monop’ ou Du Bruit Dans La Cuisine par exemple. Aussi, la folie des « box » (surtout connues en matière de cosmétiques) surfe sur cette tendance : il est donc possible de s’abonner pour recevoir chaque mois dans sa boîte aux lettres un petit colis rempli de découvertes théèsques.

Je n’ai pas cédé à cette tendance ; en revanche j’aime beaucoup la marque de thé Kusmi Tea que j’ai découvert à Bordeaux. J’adore le thé à la violette, et bien sûr le cultissime Kusmi Tea Detox qui bien évidemment ne fait pas perdre un gramme est le seul thé que j’apprécie très infusé et sans sucre. Le thé vert à la fraise est également délicieux, surtout détourné en thé glacé ! Quant au Thé Vert Saint Petersbourg, son odeur nous transporte à Noël comme par magie.

kusmi

 

Autre marque de thé tendance et Bio de surcroît : Lov Organic ; j’ai cédé à la tentation à l’occasion d’une Venteprivée pour un thé aux quatre agrumes et une infusion « Love is Zen » au goût assez déroutant !

Lov Organic

 

Dans certaines grandes villes on trouve des boutiques Palais des Thés (on peut aussi retrouver la marque aux Galeries Lafayette, chez Du Bruit Dans La Cuisine…). Je n’ai eu l’occasion de goûter que le Thé des Songes (spéciale cace-dédi à une ancienne collègue) et je le trouve absolument merveilleux.

Palais_Thes_The_Songes

 

Enfin, l’année dernière sur le marché de Noël de Bordeaux, j’ai été agréablement surprise par la découverte du « Thé Rooïbos de Noël » de la boutique Les Thés Bourgeon. Le rooïbos, également appelé thé rouge est en réalité un faux thé qui ne contient pas de théine et peut donc être bu à tout moment de la journée ; celui-ci est dé-li-cieux ! Les Thés Bourgeon sont basés à Salon de Provence mais ils ont une boutique en ligne ; sinon rendez-vous au marché de Noël de Bordeaux !

zoom-sur-les-thes-bourgeon-7056873

 

Les fabricants de machines à boissons chaudes se sont également emparés du « phénomène thé » avec notamment la Special. T que je n’ai jamais eu l’occasion de tester. Possédant une machine Tassimo, j’ai fais l’acquisition de dosettes pour faire du thé. A l’époque (sortez les violons), il n’y avait pas autant de choix qu’aujourd’hui, je n’ai essayé que le Twinings Fruit des Bois et l’expérience a vite tourné court : la boisson a le goût de thé trop infusé, je n’aime pas du tout et je n’ai pas osé investir dans d’autres parfums.

Evidemment, il n’est pas nécessaire d’être snob du thé pour apprécier une tasse d’eau chaude aromatisée : on trouve une offre très variée en supermarchés ! Cependant, les grandes surfaces offrent plutôt des thés parfumés au goût très chimique mais cela ne les empêche pas d’être agréable au palais… Le thé Twinings aromatisé au crumble fruits rouges est une sacrée expérience par exemple. Pour rester dans une marque classique, j’aime beaucoup les produits Lipton, notamment le thé aux agrumes, à la myrtille et le « thé blanc fleuri » qui est malheureusement désormais introuvable. Enfin, pour les petits budgets, un thé vert à la menthe ou un thé aux fruits rouges en marque distributeur est rarement décevant.

En ce qui me concerne la passion ne s’arrête pas lors de la belle saison ; en effet, je suis une grande fan de thé glacé. Au café, point de soda gazeux pour moi mais un Ice Tea ou un Nestea ; idem au fast-food. Au quotidien et surtout au travail, lorsqu’il fait chaud, j’aime beaucoup les sachets de thé Twinings Fresh à la pêche qui infusent dans l’eau froide (je l’ai également testé en version chaude, c’est bon aussi).

twinings fresh

 

Il y a plusieurs mois j’ai découvert avec bonheur les thés Arizona ; ils proposent bien sûr un parfum à la pêche mais également beaucoup d’autres, ce qui permet de varier ! Je suis vraiment conquise par cette marque (même si ces boissons sont quand même très sucrées ; avec modération donc). Le Honey pourra attester de l’hystérie qui s’est emparée de moi lorsque j’ai remarqué que le supermarché Auchan à Bordeaux Lac propose PLEIN de sortes de thé Arizona par PALETTES (je sens l’hystérie revenir), je n’ai pas encore pu tous les goûter mais j’aime beaucoup celui à la myrtille (on en trouve également dans certains cinémas !).

arizona thé

 

Bon et bien voilà… l’article étant terminé, je vais me faire un p’tit thé !

Thé end

emeline
Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire