EN HAUT
12 Déc

Celle qui mange à la bordelaise #1

diner bordelais 2


Cet article est un régal à écrire car il regroupe deux choses très importantes pour moi : la ville de Bordeaux et la nourriture – on pourrait m’attribuer la célèbre réplique « et pis manger ».  En quatre ans, j’ai pu tester divers restaurants dans la ville (et ses alentours) dont certains que j’ai le plaisir de vous recommander ici. Etant gourmande une épicurienne la liste est assez longue (en fait pas tant que ça proportionnellement à tous les restos de Bordeaux…) et pour éviter l’effet catalogue interminable je vais faire durer le suspense en faisant un article en deux temps. Pas d’inquiétude: la seconde partie arrivera rapidement, juste le temps pour vous de saliver un peu !

 

Les « chics et choc »

Ce sont ces restaurants qui frôlent la perfection : nourriture délicieuse, produits de saison, décoration soignée… bref, là où on emmène les parents et les beaux-parents en espérant qu’ils paieront l’addition car on sait qu’on ne sera pas déçu. Attention, ces restaurants restent financièrement abordables : vous ne trouverez pas ici de lieux huppés ou étoilés mais des adresses qui valent le détour tout de même.

 

Le Karma

 

 43 Rue du Pas-Saint-Georges à Bordeaux (près de la place Camille Julian)

C’est LE restaurant tendance à Bordeaux, il a même été classé premier toutes catégories confondues sur Cityvox. C’est un gastronomique : la quantité de nourriture n’est pas abondante mais en prenant entrée, plat et dessert on ne meurt pas de faim en sortant. En outre, une bouchée apéritive est systématiquement offerte. Le but est de faire des découvertes culinaires : pour ma part, je garde un excellent souvenir du sorbet au poivron, du carpaccio de veau et du thon rouge. Cette adresse, à mon sens, vaut sa réputation. Les prix sont un peu élevés mais les produits sont frais et la carte change avec les saisons. Je vous conseille d’opter pour les menus, ils offrent un rapport qualité/prix excellent.

Je regrette : le petit côté élitiste

Le petit + : un régal pour les yeux autant que pour les papilles

 

 

Ô Goût du Jour 17 Quai Richelieu à Bordeaux (entre la Place de la Bourse et la Porte de Bourgogne)

A part quelques plats indémodables comme le délicieux parmentier de canard, la carte change tous les jours en fonction du marché, ce resto porte donc bien son nom ! La cuisine est délicieuse, les associations heureuses et les produits ultra frais.

Je regrette : la configuration de la salle « en enfilade »

Le petit + : ce restaurant est éligible aux promotions du site La Fourchette

 

 

Chez Jean

 

1 Place du Parlement à Bordeaux

Autre lieu emblématique de Bordeaux et de sa place du Parlement, j’apprécie beaucoup ce restaurant : l’endroit est agréable et confortable notamment la salle située à l’étage. La cuisine est inventive mais le hamburger et les mojitos sont également à tomber ! La carte est régulièrement renouvelée, les produits sont frais ; bref, Jean a tout bon !

Je regrette : le piètre niveau d’anglais des serveurs (OK, je ne suis pas directement concernée)

Le petit + : encore une bonne adresse La Fourchette !

 

 

Le M de Monbadon

 

53 Rue Lafaurie Monbadon à Bordeaux (près de la Place Tourny)

Découvert lors d’une Saint Valentin, un heureux hasard a placé mon précédent lieu de travail non loin de ce joli resto ; j’y ai donc surtout déjeuné mais le cadre est superbe pour un dîner en amoureux. La cuisine française y est revisitée avec une carte régulièrement renouvelée, un service agréable… rien à redire !

Le petit + : le mur végétal avec miroir d’eau vertical qui donne encore plus de cachet à cet endroit charmant

Je regrette : je n’ai jamais pu avoir la table à côté du mur végétal…

 

 

Les « Italiens »

Avec le Honey nous sommes amateurs de saveurs méditerranéennes et à Bordeaux nous avons été servis : la ville regorge d’adresses se revendiquant italiennes. Nous en avons approuvé quelques-unes.

 

CPP

 

Cours Victor Hugo à Bordeaux (près du Musée d’Aquitaine)

C’est une de nos premières découvertes culinaires à Bordeaux. Derrière ce nom bizarre se cache un restaurant tenu par un père et ses deux fils.  La carte est variée et la cuisine est vraiment bonne : les pâtes au speck et champignons, les encornets farcis et les lasagnes ont ma préférence. Tous les jours des spécialités vous sont proposées à l’ardoise. La déco est sympa et l’ensemble du personnel est adorable.

Je regrette : les tagliatelles au saumon sauce vodka ont malheureusement déserté la carte….

Le petit + : au fond du resto on peut apercevoir les pizzaïolos !

 

 

La Strada

 

 93 Cours Gambetta à Talence (entre St Genès et Roustaing)

Ce restaurant est assez récent et situé non loin de mon ancien appartement. N’habitant pas en plein centre ville c’était sympa de pouvoir se rendre au resto à pied. Le patron est un incorrigible bavard, plein d’humour et de bons conseils ; son fils est en cuisine. Encore un resto italien tenu en famille ! Le cadre est agréable : la transformation d’un vieux resto vietnamien qui foutait la trouille est un réel succès… La panna cotta est délicieuse et en apéritif je vous recommande un verre de vin blanc hongrois, le Tokaji. 

Je regrette : certains plats ou boissons sont parfois en « rupture de stock »

Le petit + : un patron très commerçant!

 

 

Le Risotto

 

204 Avenue de la Marne à Mérignac

Une bonne adresse en périphérie bordelaise! Personnellement je fonds pour la pizza Pisa, l’escalope sauce marsala et le large choix de lasagnes. En plus, les frites maison sont excellentes, c’est assez rare pour être souligné ! La déco a été récemment repensée avec goût.

Je regrette : l’incessant renouvellement de très jeunes serveuses

Le petit + : la terrasse chauffée

 

Tout cela vous a mis en appétit? La suite arrive très vite!!!

 

emeline
Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire