EN HAUT
28 Sep

Celle qui est retournée au Futuroscope

exterieur-futuroscope

 

Je suis enfin de retour sur la blogosphère! Après une semaine intense, j’essaie de retrouver un rythme plus « normal » et il me tardait de revenir par ici. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez sans doute remarqué que je suis allée au Futuroscope il y a un peu plus d’un mois.

sculpture-entree-futuroscope

 

J’ai en effet profité du week-end du 15 août pour redécouvrir ce parc que je n’avais pas exploré depuis… 15 ans! Evidemment, pas mal de choses ont changé mais je suis toujours autant fan de cet endroit. 

 
orgue-futurocope
 
 
Si vous ne connaissez pas le Futuroscope, ce n’est pas un parc d’attractions ordinaire comme Walibi ou le Parc Asterix. Ici, les sensations sont généralement moins fortes, basées sur des effets visuels (lunettes 3D) voire sensoriels (sièges dynamiques) qui nous font vivre et ressentir les images que l’on voit sur des écrans géants. Bref, pas de montagnes russes à proprement parler.
 
Vous vous en doutez, il est impossible de filmer ou photographier à l’intérieur des attractions, alors j’ai fait au mieux niveau photos!

Voici tout d’abord les trois attractions que j’ai préférées:

La Vienne Dynamique : attraction historique du parc, la seule que je connaissais donc déjà et que j’adore toujours autant! On suit – au rythme des sièges ultra dynamiques! – les aventures très speed d’un jeune homme en retard à son mariage. Ce film permet de découvrir les paysages du département de la Vienne et un personnage attachant, le Guerliguet, que l’on a pu croiser à la sortie.
guerliguet

 
Arthur, l’aventure 4D
 
arthur-laventure-4d-futuroscope
 
Il s’agit d’une attraction tirée de l’univers du film Arthur et les Minimoys. Je ne suis pas très fan du film mais cette attraction est top, je l’ai faite une seconde fois! Les sensations sont géniales puisque les sièges bougent et on est en plus équipé de lunettes; c’est la seule attraction qui cumule les deux dispositifs et l’effet est génial.
 
Danse avec les Robots
 
 
Je suis d’autant plus fière d’en parler qu’au départ je ne pensais pas la faire, car il s’agit de la seule attraction digne d’un parc classique avec la « tête à l’envers ». Le Honey a réussi à me convaincre et au final je l’en remercie car j’ai aimé l’attraction en elle-même et j’ai adoré me dépasser. J’aurais été prête à la refaire s’il n’y avait pas autant de queue (c’est l’attraction où on a le plus attendu, environ une heure). Il y a trois niveaux d’intensité, j’ai choisi le niveau deux et c’était parfait!
 
J’ai également aimé Dynamic. Là encore, les sièges nous font vivre la même aventure que le héro à l’écran. Il y a trois histoires différentes; moi je suis tombée sur « l’attaque des drones », soit une folle virée en moto pour tenter d’échapper à l’attaques de vaisseaux. 
 
Une des attractions phares du Futuroscope est sans conteste La Machine à Voyager dans le Temps des Lapins Crétins. Je reconnais qu’elle est sympa et drôle mais ce n’est pas celle qui « remue » le plus.

buisson-lapin-cretin

 
Là aussi, pas mal d’attente, alors pour patienter on admire la galerie de portraits!
 
tableaux-lapins-cretins-futuroscope
 
 
 
En revanche, je n’ai pas accroché avec Les Mystères du Cube qui est un petit spectacle d’acrobaties; ce n’est pas ce que je recherche en allant au Futuroscope…
mysteres-du-cube
 
 
Idem en ce qui concerne l’Âge de Glace. Alors que j’aime l’univers de ce dessin animé, j’ai été un peu déçue par l’attraction, même si l’idée de départ était pas mal (je ne vous gâche pas la surprise). L’attente était assez sympa grâce à des petites vidéos.
 
 
 
Le Studio 16 propose quant à lui un film en 3D sur un écran immense et incurvé. Je gardais un bon souvenir des Ailes du Courage, retraçant l’aventure d’Antoine de Saint-Exupéry suite à un accident d’avion en montagne mais cette fois-ci j’ai eu droit à un dessin animé mettant en scène son célèbre personnage du Petit Prince, vacances scolaires obligent. Un peu trop enfantin à mon goût, cette version de l’attraction ravira davantage les plus jeunes.
 
La Loi du Plus Fort, le Monde de l’Invisible et Chocs Cosmiques sont trois belles attractions poétiques sur le monde qui nous entoure, à des échelles différentes. Mention spéciale à la troisième qui a pour narrateur Lorant Deutsch que j’aime beaucoup. Je n’ai cependant pas été séduite par L’Explorarium qui donne à mon sens une vision trop soporifique du monde sous-marin et les sièges inclinés invitent inexorablement à la sieste (surtout après le déjeuner)…
 
IMagic est un cas assez à part car il s’agit en réalité d’un spectacle de magie. Le magicien est comme il faut : avec de la personnalité et de l’humour. Je ne pensais pas passer un aussi bon moment, j’ai été agréablement surprise. 
 
A la nuit tombée, vous pourrez assister à un spectacle en extérieur, l’Aquaféérie La Forge aux Etoiles.
 
cristal-et-gradins-futuroscope
 
Visuellement, les effets spéciaux, les jeux de lumières et de jets d’eau sont magnifiques mais le scénario du spectacle est à mon sens très décevant. C’est vraiment dommage!
 
la-forge-aux-etoiles-futuroscope
 
Je ne peux m’empêcher de le comparer Aux Orgues de Feu du Puy du Fou dont je vous avais parlé ici et qui était globalement plus réussi je trouve.
 
 
Malgré les années, l’aspect extérieur n’a pas trop perdu de son aura futuriste ; le parc est vraiment très bien entretenu et a su se renouveler : expo photos, sculptures, mini concerts… L’art est partout à l’extérieur.
 

exposition-photos-futuroscope
 
 
sculpture-futuroscope
 
Le Futuroscope est également à la page en matière environnementale grâce au ludique Jardin des Energies et au jeu Le 8ème Continent où l’on doit détruire les déchets qui polluent les océans.
 
jardins-des-energies-futuroscopes
 
 
En matière de technologies, le parc reste à la pointe; l’exposition Futur en est le plus bel exemple notamment grâce à son bar moléculaire. 
 
bar-lab-futuroscope
 
 
exposition-futur-futuroscope
 
 
c3po-et-r2d2-futuroscope
 
Parlons maintenant de l’aspect pratique du séjour! Si vous souhaitez vous restaurer sur le parc, je ne peux que vous recommander la Crêpe Volante, le resto des Lapins Crétins : les crêpes sont vraiment bonnes et les prix restent corrects.
 
restaurant-la-crepe-volante-futuroscope
 
 
Du point de vue du logement, j’ai choisi un hôtel tout près du parc : l’Inter Hôtel Altéora (on pouvait sans souci s’y rendre à pied). Évidemment, il s’agit d’une grosse structure avec beaucoup de monde en période de vacances mais il est super propre et la taille de la chambre était très correcte. Le petit déjeuner est top (parole de gourmande) et il y a même une piscine.
 
piscine-inter-hotel-alteora-futuroscope
 
En plus, si vous prenez la navette de bus – gratuite!!! – cet hôtel est le premier à être desservi en partant du parc. 
 
En résumé, je ne peux que vous recommander d’aller au Futuroscope! Si vous en avez la possibilité, restez-y deux jours afin de ne pas courir partout – vous louperiez les jolis aspects extérieurs – et d’avoir le temps de refaire vos attractions préférées. Je pourrai tout à fait y retourner dans quelques années pour découvrir les nouvelles attractions!
 
cabane-futuroscope
 
emeline
2 Commentaires
  • La tambouille de Bouille

    Avec Chéri on a bien envie d’y aller aussi 😉
    Ton article donne envie!

    4 octobre 2016 à 20 h 47 min Répondre
  • Mylittlequail

    Hello !! J’adoré ce parc !! J’y suis allée deux fois ! Et la dernière fois l’an dernier à la même époque que toi !!! J’adoré aussi Arthur 4D , les lapins crétins et toutes les attractions dynamique en revanche danse avec les robots … beurk lol et moi j’ai pas eu le choix ! Greg voulait niveau 3 lol ba j’ai pas apprécié la blague lol
    Biz

    29 septembre 2016 à 10 h 20 min Répondre

Laisser un commentaire