EN HAUT
31 Juil

Celle qui est folle du Puy du Fou

puy-du-fou

Je rentre d’une super semaine de vacances à Biarritz mais c’est de mon week-end vendéen qui a eu lieu en juin dont je vais vous parler aujourd’hui. Vous aurez remarqué que mes talents de super planificatrice ont encore frappé puisque l’article intervient un mois et demi après l’événement…

Avec le Honey nous avons profité du long week-end de la Pentecôte pour nous rendre en Vendée et notamment au Puy du Fou. Peut-être connaissez-vous ce parc? Personnellement j’y étais déjà allée en 1997, il y a une éternité donc, et le Honey connaissait seulement de nom. Nous parlions depuis longtemps d’y aller et maintenant que nous vivons à Nantes cette destination n’est qu’à une heure de route alors nous nous sommes lancés !

Le Puy du Fou a été créé à l’initiative du politicien vendéen Philippe de Villiers: la première représentation de la Cinéscénie a eu lieu en 1978 et le Grand Parc a ouvert ses portes en 1989. Le Puy du Fou est animé par des milliers de bénévoles et n’a jamais reçu aucune subvention publique. C’est l’initiative privée et le bénévolat qui sont à l’origine de ce fabuleux parc.

 

Sur la route…

À la sortie de Nantes, nous avons fait une petite halte à Clisson que vous connaissez peut-être pour son célèbre festival de musique, le Hell Fest. Cette ville est vraiment ravissante avec son château au bord de l’eau, les ruelles en pierre, les petites boutiques et restaurants, sa magnifique halle…

IMG_20140607_145628

 

IMG_20140607_152133

Impossible de ne pas tomber amoureux de cette charmante ville !

 

 

Une fois arrivés…

Nous nous sommes rendus à La Métairie du Bourg où nous avions réservé une chambre d’hôtes. Elle est située dans le village des Herbiers voisin de celui du Puy du Fou, Les Epesses. Nous avons passé dans cette métairie un excellent séjour à la campagne bien au calme. La propriétaire, Jeanine Retailleau est adorable. La chambre était agréable et très propre ; le petit déjeuner excellent. Je vous recommande cette adresse!

 

Le Puy du Fou…

La Cinéscénie:

Nous sommes arrivés le samedi soir pour assister à la première Cinéscénie de la saison. 

Avant le début du spectacle un ULM nous a survolés, suivi par des oies. C’était très poétique et impressionnant !

IMG_20140607_220329

Ensuite le spectacle a commencé ; je ne peux pas vous montrer de photos car il est interdit d’en prendre. Je vous propose donc deux photos officielles:

 

 

En résumé nous assistons à une mise en scène de l’histoire de la Vendée de la fin du Moyen-Âge au 20e siècle. Nous faisons connaissance avec les différentes générations d’une même famille dont les hommes prennent part aux conflits historiques qui ont marqué cette région notamment pendant la Révolution. Il y a également des moments plus joyeux grâce aux fêtes qui rythment la vie paysanne comme les vendanges par exemple.

Ce spectacle est magnifique, on en prend plein la vue pendant environ 90 minutes ! Tout est parfait : l’histoire narrée avec la voix de Philippe Noiret, les costumes, le dressage des différents animaux, les lumières, les musiques… Nous avons été émerveillés du début à la fin ! En outre, tous les soirs un feu d’artifice est tiré après le spectacle.

 

Le Grand Parc :

La journée, place au Grand Parc : on sillonne le site à travers les différents villages (moyenâgeux, bourg 1900…) mais il y a également cinq spectacles d’environ 30 minutes à voir (et plusieurs autres animations plus courtes).

plan

 

Nous savions que nous ne pourrions pas voir tous ces spectacles, nous avons alors pris le parti de ne pas assister au Bal des Oiseaux Fantômes, c’est-à-dire le survol des spectateurs par des rapaces. Nous avons organisé notre journée de sorte à voir les quatre autres spectacles :

 

–          La Renaissance du Château

Ce spectacle est le seul à ne pas avoir lieu en plein air, les photos étaient donc interdites. En effet, nous sommes à l’intérieur d’un théâtre pour assister à une représentation du Cid mais celle-ci est perturbée…

IMG_20140608_105445

C’est au final un beau spectacle de cape et d’épée qui s’offre à nous. Si vous aimez les Mousquetaires et l’Andalousie, vous allez adorer La Renaissance du Château !

 

–          Les Vikings

Un village Franc doit se défendre contre l’attaque des Vikings.

 IMG_20140608_131539

Ce spectacle est époustouflant : les batailles, les cascades et les arrivées de drakkars sont impressionnantes.

 

–          Le Secret de la Lance

Si vous aimez l’époque médiévale et la légende de Jeanne d’Arc, vous allez adorer ce spectacle.

IMG_20140608_153632

Grâce à l’aide spirituelle de cette héroïne de l’Histoire de France, une jeune fille arrive à défendre seule son château alors en danger.  

 

–          Le Signe du Triomphe

Ici, nous plongeons dans les arènes Gallo-romaines. 

IMG_20140608_163022

IMG_20140608_172019

Au programme : course de char, gladiateurs et animaux exotiques. Le décor est magnifique et l’histoire épique : un régal !

 

Entre les spectacles, il est agréable de se balader dans le parc qui offre une magnifique végétation.

IMG_20140608_182351

On peut aussi y rencontrer des animaux, comme des chèvres ou des ânes par exemples. Les différents villages sont vraiment mignons : les maisons sont très réalistes et on peut croiser des artisans dans certaines d’entre elles.

IMG_20140608_103255IMG_20140608_181353

 

 –           Les Orgues de Feu

Notre billet d’entrée pour le Grand Parc incluait le spectacle Les Orgues de Feu le soir-même, à la nuit tombée. Cette animation est assez (trop !) courte mais magnifique : des personnages semblent glisser sur l’eau en jouant de célèbres airs d’opéra et de musique classique. Des lumières et des jets d’eau s’animent également  au rythme de la musique. Un piano qui flotte, un orgue gigantesque qui sort de l’eau… Encore une fois, le Puy du Fou nous offre un spectacle grandiose et poétique.

Voici une photo officielle de ce spectacle:

diapo Les Orgues de Feu 03

 

Après cette parenthèse enchantée, il nous a fallu quitter le parc… Pour sortir nous devions traverser le Bourg 1900 tout éclairé.

IMG_20140608_230800

 

En résumé, nous avons été vraiment enchantés par notre visite au Puy du Fou. Cependant je me permets de formuler deux toutes petites critiques :

–          La restauration : vous trouverez plusieurs restaurants dans le Parc, ils sont assez chers mais je ne sais pas ce qu’ils valent. Pour ne pas perdre de temps nous avons opté pour la restauration rapide et avons été extrêmement déçus. La nourriture est chère et la qualité gustative très discutable. De plus, l’attente est interminable pour être servi.

–          Vous le savez peut-être, la Vendée est un département où la religion catholique a une grande influence. Par exemple, à la place du buste de Marianne dans certaines mairies vous trouverez un crucifix. L’importance de la religion catholique chez de nombreux vendéens -dont fait partie le créateur du Puy du Fou Philippe de Villiers- ne me dérange pas en soi, c’est le produit de leur histoire et en matière de religion chacun fait bien ce qu’il veut ! Cependant, beaucoup d’animations du Puy du Fou mettent en avant de façon flagrante la « supériorité » de la religion catholique. Ainsi, au fil des spectacles les chrétiens parviennent à convertir les Vikings et les Romains et c’est leur foi qui sauvent certains personnages. Par conséquent, je pense qu’il faudrait expliquer aux enfants en âge de comprendre que ces histoires sont imaginaires et reposent sur des partis pris.

Ceci n’empêche pas le parc et les spectacles d’être magnifiques, je n’ai moi-même cessé d’être émerveillée.

 

Si vous comptez vous rendre au Puy du Fou, n’espérez pas tout faire en une seule journée (surtout avec des enfants) ! Il y a énormément de choses à voir et pour assister aux cinq grands spectacles de la journée il faut arriver très en avance ; on passe donc pas mal de temps à attendre…

En une journée nous en avons vraiment pris plein les yeux mais il y a beaucoup d’endroits où nous n’avons pas pu nous attarder par manque de temps. De plus, vers 20h la fatigue commence à se faire sentir quand on est dans le Parc depuis l’ouverture (10H). Je vous conseille donc grandement de prévoir deux jours de Grand Parc ; si nous y retournons, c’est sans doute ce que nous ferons.

 

Sur la route du retour…

Nous sommes restés en Vendée pour visiter le château de Tiffauges – dont il ne reste que quelques ruines. Il s’agit du château de Gilles de Rais surnommé Barbe Bleu en raison des crimes qu’il aurait commis sous une influence mystique…

IMG_20140609_141558

IMG_20140609_141552

Cette visite était très sympa, les intervenants sont accessibles et connaissent bien leur sujet ! J’ai pu m’essayer au tir à l’arc et à l’arbalète (sans grand succès contrairement au Honey qui vise très bien). Un petit spectacle de chevalerie est également présenté et est de qualité.

IMG_20140609_171252

Bien évidemment l’ambition du château de Tiffauges est moindre par rapport au Puy du Fou, ces deux sites sont très différents et ils n’ont pas la même vocation. Néanmoins, cette visite était distrayante et intéressante.

En conclusion, nous avons passé un excellent séjour en Vendée grâce à ces différentes visites. De plus, le soleil et la chaleur étaient au rendez-vous! Un week-end au top!!!

  

emeline
1 Commentaire
  • Philippe

    Je connais le puy du fou depuis le début. En histoire c’est niveau primaire. Au début le parc était intéressant mais depuis les années 2000 c’est de pire en pire et sert de tremplin aux idées passéiste de son créateur. Le seul spectacle vraiment intéressant est le bal des oiseaux fantômes.

    23 août 2016 à 21 h 54 min Répondre

Laisser un commentaire