EN HAUT
7 Nov

Celle qui en pince pour Salomé

 chaussures trop grandes

La semaine dernière :

Il y a un prénom qui me trotte pas mal dans la tête en ce moment : Salomé. Je ne cherche pas une idée de prénom d’enfant (le moment n’est pas venu 😉 ) mais je suis à la recherche de nouvelles chaussures et je veux jeter mon dévolu sur des salomés.

Il y a encore peu de temps ce genre de chaussures ne me faisaient ni chaud ni froid ; je porte rarement des talons ou alors des compensés. La plupart du temps je suis à plat : en bottines, ballerines ou mocassins (pas la version Mamie, je le jure). Mais depuis quelques semaines j’ai réalisé qu’à mon âge, la plupart des jeunes femmes savent marcher avec des talons et moi, pas. Je parle évidemment de vrais talons, des escarpins, quoi. Je trouve cela très joli, élégant et en plus ça affine jambe ! que demande le peuple ? garder son équilibre tiens !

escarpins-jimmy-choo

J’ai donc pris la décision de porter davantage de talons mais en commençant raisonnablement vu mon piètre niveau (je ne suis pas près d’être aussi à l’aise que Carrie Bradshaw … taxi!!!!) les salomés, dont vous trouverez le modèle emblématique chez Repetto me paraissent donc idéales. En effet, ces chaussures sont caractérisées par un talon pas trop haut ni trop fin mais un vrai talon tout de même et une bride pour un bon maintien.

repetto

Ce que je recherche : un modèle confortable donc de préférence en cuir dans une couleur « classique » ; en principe noir mais je suis prête à aller jusqu’au gris, au camel voire au cognac.

Petit hic : j’ai fait le tour des Minelli, Bocage et autres André et je n’ai pas trouvé le Graal. Je commence mes recherches sur Internet (notamment des ravissantes Jonak bien-entendu introuvables en 38) mais je préfère en général acheter mes chaussures directement en boutique. Je retourne bientôt à Bordeaux, je continuerai ma chasse au trésor là-bas…

Hic n°2 : on dirait que cette toquade n’arrive pas vraiment au bon moment, les bottes et bottines ont envahi les deux tiers des magasins de chaussures ! N’avons-nous donc pas le droit de nous mettre aux talons en automne ???

PS : je suis preneuse d’éventuelles bonnes adresses.

 

Cette semaine : j’ai trouvé le Graal !

Aux Galeries Lafayette de Bordeaux j’ai trouvé les fameuses Jonak mais je ne me suis pas sentie à l’aise dedans. Déception.

Je ne me suis pas laissée abattre et suis donc retournée chez Bocage où j’ai finalement trouvé chaussures à mes pieds : très confortables, un talon praticable et bien-sûr très jolies ! Je suis restée raisonnable en craquant pour un modèle noir en cuir façon velours ; seule la bride est légèrement vernie (comme les Repetto). Le talon est marron clair, ce qui offre un beau contraste. Je les ai étrennées le jour même : une sortie ciné-resto (Gravity, remember ?) donc une soirée peu mouvementée pour mes pieds (on y va en douceur). Tout s’est bien passé, nous nous apprivoisons mutuellement.

1383757473379

 

Hic n°3 : il n’y a pas encore eu de 2e essai.

En effet, mon bonheur serait total s’il n’y avait pas autant de pluie en ce moment.

J’aurais dû acheter des bottines à talon.

J’en ai déjà.

emeline
Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire