EN HAUT
22 Nov

Celle qui a une routine #1

friends monica ross routine

Voici ma consécration (par moi-même alias Napoléon) en tant que blogueuse en matière de cosmétiques : avoir des « routines » soins, cheveux, make-up… et les partager.

Aujourd’hui on commence avec ma routine visage !

Ayant la peau très sensible, déshydratée et qui a parfois tendance à se rebeller à coup de petits boutons sur le menton (merci les hormones), je fais très attention au nettoyage de mon visage. Fut une époque, je le décapais copieusement chaque soir à coup de gel douche (oui, oui mais pas Ushuaia je vous rassure, plutôt Sanex 0%) pour retirer le gros du maquillage avant d’enchaîner avec un nettoyant moussant spécialement conçu pour les peaux acnéiques (Vichy Normaderm). Heureusement depuis je me suis ressaisie, j’ai entendu parler du millefeuille (ou layering japonais ; aucun rapport avec la pâtisserie), j’ai vu un dermato et j’ai lu des milliards de pages de blogs beauté.

Il ressort de tout ça un nettoyage soigneux chaque soir mais sans décapage ! Un genre de millefeuille très personnalisé. La plupart des produits viennent de parapharmacie, je suis accro à ce genre d’endroit, presque plus qu’aux Galeries Lafayette – Shoking! J’y passerais des heures. On y trouve des produits de qualité (en général) et à des prix bien plus abordables qu’en parfumerie.

En principe, le millefeuille c’est 5 étapes le soir :

– Se démaquiller avec une huile, même les yeux ! (à faire même si on n’est pas maquillée en fait)

– Se laver le visage avec un nettoyant adapté au type de peau pour retirer les résidus d’huile et de maquillage

– Après le rinçage, pour chasser de la peau le calcaire contenu dans l’eau du robinet : se passer un coton de lotion ou un jet de brumisateur

– Mettre un sérum pour un concentré d’hydratation

– Appliquer une crème pour le contour des yeux

– Mettre une crème de nuit

Le matin, c’est la même chose mais sans l’huile ; il faut commencer directement par le nettoyant.

Problème en ce qui me concerne : me passer un coton de lotion ou d’eau douce ne suffit pas à protéger ma peau du calcaire contenu dans l’eau du robinet. Je vais donc choquer certaines personnes, voire provoquer des crises cardiaques (je m’en excuse d’avance) mais :

JE NE ME LAVE PAS LE VISAGE A L’EAU QUOTIDIENNEMENT, SEULEMENT UNE A DEUX FOIS PAR SEMAINE (POURTANT JE SUIS UNE PERSONNE TRÈS PROPRE)!

Voilà c’est dit. J’espère qu’il y a des survivants.

J’ai essayé de respecter le millefeuille mais c’est compliqué : vu le nombre de produits différents à utiliser cela coûte du temps et de l’argent. J’ai essayé l’huile (la fameuse DHC qui sent l’huile d’olive) : effectivement cela retire trèèèès bien le maquillage, mais la rincer juste au brumisateur sans eau du robinet, vous imaginez la galère. Et puis, je bois l’eau du robinet alors je me vois mal acheter des bouteilles de Cristalline juste pour me laver avec ! Idem pour le nettoyant ; tant qu’il faut rincer à grande eau c’est compliqué. J’utilise donc ces produits occasionnellement.

huile démaquillante dhc

Concernant le sérum, c’est le genre de produit qui coûte les yeux de la tête. J’ai essayé d’en trouver un abordable : Hydrabio de Bioderma en l’occurrence (moins de 15€ pour 40ml dans les parapharmacies pas chères) mais l’efficacité n’était pas flagrante, je le soupçonne même de me donner des imperfections. J’ai ensuite testé un échantillon du nouveau Aqua Source Deep Serum de Biotherm ; un vrai bonheur : il sent bon (le genre d’odeur addictive), a une texture divine et fait une belle peau au réveil… bref j’étais sous le charme. J’ai alors décidé d’aller voir en parfumerie son prix en me disant « il est trop bien, je m’en fou s’il est cher je l’achète, même à 25€ » (la ouf!). Je suis venue, j’ai vu, j’ai été vaincue. Nous sommes loin des 25€.

Dernière étape qui me pose problème : le contour de l’œil. Même en l’appliquant bien haut sous le sourcil et bien bas, juste au dessus des pommettes, j’ai immanquablement les yeux gonflés au réveil. J’ai abandonné, au grand dam de mes pattes d’oie.

En conclusion, il m’est impossible de pratiquer le vrai millefeuille, mais si cette technique vous intéresse, faites un tour sur le blog de Sonia la prêtresse du layering !

 

Chose promise, chose dûe ; voici ma routine :

 

Le matin :

– Coton d’eau micellaire Uriage

URIAGE_miccelaire

Cette eau micellaire me convient bien : elle a une odeur sympa (ce genre de produit n’est pas réputé pour l’odeur) et respecte ma peau sensible : zéro rougeur à l’horizon. J’aime ce petit geste frais du matin!

 

– Coton de lotion détoxifiante et défatigante aux trois thés Yves Rocher

J’avais délaissé cette marque pendant plusieurs années, du fait de mon addiction à la parapharmacie mais finalement, non, tout n’est pas à jeter ; je me suis récemment réconciliée avec Yves. Ce produit sent très bon, il n’a provoqué aucune réaction cutanée (oui, je suis un peu étonnée) et sa texture légèrement gélifiée est agréable. Bon j’avoue tout de même que l’effet défatiguant n’est pas flagrant.

 

– Brumisateur (la lotion est un peu épaisse) 

  

– Crème hydratante Aquaprécis Uriage

 crème uriage

Cette crème existe en deux versions : pour peau normale ou sèche ; j’oscille entre les deux selon la saison ; je viens de passer à la sèche. J’aime l’appliquer deux fois de suite ; ainsi, même sans sérum je suis bien hydratée. Même en version sèche elle ne rend pas grasse ma peau capricieuse. Elle fait la peau douce et sent vraiment bon.

 

Le soir (routine la plus fréquente) :

– Coton de démaquillant yeux biphasé Nivea pour me démaquiller les yeux comme son nom l’indique…

demaquillant-yeux-nivéa

Je l’adore : il ne pique absolument pas les yeux, démaquille très bien même un smooky, même du waterproof. Comme tout biphasé il est légèrement gras mais grâce à l’eau micellaire, cette sensation est vite oubliée.

 

– Cotons d’eau micellaire Uriage, autant que nécessaire pour retirer TOUT le maquillage !

Comme je l’ai dit précédemment, il m’est compliqué de me démaquiller à l’huile et je n’aime pas trop utiliser de laits démaquillants. En effet, la texture trop riche m’a été déconseillée par mon dermato et je trouve le nettoyage fastidieux avec ce produit. C’est l’eau micellaire qui m’a été recommandée et j’en ai testé plusieurs ; elles ne se valent pas toutes mais celle-ci fait partie de mes préférées.

J’utilise des cotons tout bête de marque distributeur à moins d’un euro ; cela ne m’agresse pas la peau même si je ne suis pas spécialement réputée pour ma douceur… La tendance étant à l’écologie, on voir fleurir sur la toile des lingettes et cotons lavables en tissus que je trouve très chers même s’ils sont réutilisables et je n’ai pas envie de charger davantage la corvée du linge. J’assume être une mauvaise élève sur ce point. 

 

– Coton de lotion détoxifiante et défatigante aux trois thés Yves Rocher

 yves rocher trois thés

– Brumisateur

  

– Crème hydratante Aquaprécis Uriage

Je n’ai pas de crème spécialement formulée pour la nuit ; vu mon âge je pense que ce n’est pas encore indispensable. Comme je change assez souvent de crème de jour, je finis les anciennes crèmes de jour la nuit…

 

Depuis quelques mois cette routine me convient bien ; les problèmes de peau deviennent vraiment anecdotiques ! Alléluia ! Je suis notamment ravie des produits Uriage (eau micellaire et crème hydratante) qui sont efficaces, sentent bons et sont abordables.

Une ou deux fois par semaine ma routine du soir change un peu pour faire un soin spécifique ou un nettoyage profond mais c’est une autre histoire !!!

 

Allez, un p’tit tour pour le plaisir: Friends – Ross et Monica « la Routine »

emeline
Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire